Research and Media Network

Bringing people together to improve communication of research findings

LANCEMENT DE L'ALLIANCE DE JOURNALISTES SCIENTIFIQUES AFRICAINS DE LA DIASPORA (AJSAD)

C’est un grand plaisir pour nous de vous annoncer la création de l’Alliance de Journalistes Scientifiques Africains de la Diaspora, l’« AJSAD » ou Alliance of African Science Journalists of the Diaspora the « AASJD».

Créée par un groupe de journalistes scientifiques africains vivant actuellement en dehors de leur pays, l’AJSAD a pour objectif d’apporter en Afrique, l’expérience et la formation obtenues par ses membres dans les pays hôtes, contribuant ainsi à l’amélioration de la qualité de l’information journalistique dans le domaine scientifique.

Vivant en Amérique, en Europe, en Asie et en Océanie, la diaspora africaine, 6è région dont nous constituons, entend désormais jouer pleinement son rôle dans l’augmentation de la prise de conscience de la place de la science dans le développement de l’Afrique. Mais également, en tant que journalistes scientifiques, nous voulons fournir à notre continent et au reste du monde, l’information scientifique riche et diversifiée sur des initiatives et enjeux scientifiques et technologiques, dont, à la fois, profitent et souffrent les populations, les scientifiques, ingénieurs, techniciens africains ainsi que les institutions de recherche et de développement qui les emploient.

Ce cadre permettra aux journalistes scientifiques africains confinés par les barrières géographiques ou les frontières politiques de sortir du ghetto et de se prononcer sur les exploits réalisés par l’Afrique. Bien qu’initiés par des journalistes scientifiques francophones, lauréats de la première phase du projet de mentorat de la Fédération Mondiale des Journalistes Scientifiques (FMJS), l’AJSAD se veut véritablement internationale, apolitique et inclusive, devenant ainsi un espace dévolu aux flux d’informations scientifiques en provenance et à destination de l’Afrique. Donc l’“AJSAD” est une réponse directe à la nouvelle conscience africaine dans le monde scientifique.

Nous sommes, en effet, à une position privilégiée, parce que l’Afrique est placée au cœur du noyau des inventions et innovations, lesquelles déferlent sur le monde entier et à l’entrée des sources d’informations les plus gardées au monde, mais aussi auprès des acteurs les plus entreprenants et les plus porteurs de l’espoir, de l’espérance, devrais-je dire, que l’humanité porte aux nobles idéaux et valeurs du Savoir.

En retour, notre mission est de travailler non seulement pour notre continent, mais également pour les citoyens de nos continents hôtes, pour leur apporter, plus que d’ordinaire, ce que l’Afrique a fait et sait encore faire de grandiose et bénéfique en science au profit l’humanité. Cette démarche nous paraît importante aujourd’hui où la mondialisation s’accélère. Elle permettra, en effet, de montrer la nouvelle vision de l’Afrique, seule à même d’aider nos concitoyens du Nord à voir réellement la part véritable de l’Afrique dans le concert des Nations.

A tout cela, notre réponse est de fédérer nos efforts, connaissances, expertises, compétences, afin de pouvoir participer à la rude bataille du droit et du devoir à l’information relatifs au Savoir-faire par le Faire-savoir au profit de nos compatriotes. Ceci étant notre modeste et non négligeable apport à la Civilisation du Donner et du Recevoir, tel que nous y a invités feu le poète-président, Léopold Sédar Senghor, et dans laquelle nous sommes de pleins pieds, aujourd’hui.

Nous espérons vivement que notre initiative trouvera un écho favorable auprès des journalistes scientifiques africains de la diaspora, des organisations gouvernementales, non gouvernementales, indépendantes et humanitaires dont le soutien indéfectible est indispensable à l’accomplissement de cette noble et exaltante mission, mais ô combien délicate.

C’est pourquoi, ce projet ne saurait que s’ouvrir, d’abord, aux journalistes scientifiques de la diaspora africaine et, ensuite, à toutes les bonnes volontés œuvrant dans le même domaine et ayant les mêmes buts et intérêts qu’elle.

Si vous êtes intéressés et voulez devenir membre, n’hésitez pas de prendre contact avec David Ilunga (iludav@yahoo.fr) ou avec Jérôme Bigirimana (bijer2000@yahoo.fr).

http://researchandmedia.ning.com/forum/topics/lancement-de-lalliance-de

Views: 33

Add a Comment

You need to be a member of Research and Media Network to add comments!

Join Research and Media Network

Comment by David ILUNGA KABANGA on April 28, 2010 at 14:53
The english version is come later

© 2020   Created by Matthew Wright.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service